Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2020 5 10 /07 /juillet /2020 16:53

   

Le clocher après la tempête de 2018

      Le clocher de l'église paroissiale de MOUTERHOUSE avait été dévasté par la tempête Eleanor au tout début de l'année 2018. En tombant, la flèche du clocher ainsi que des grosses pierres de taille ont entièrement détruit l'orgue qui était en cours de rénovation, la toiture de l'église qui, rappelons-le avait été refaite six années plus tôt et causant par ailleurs d'autres dégâts à l'intérieur de l'édifice.

 

L'essentiel des dégâts couverts par l'assurance multirisques

 

     A la suite de ce sinistre, l'assurance ALLIANZ et son agent local, M RIWER de BITCHE, qui assurent tant la commune de MOUTERHOUSE que le conseil de fabrique, ont été particulièrement efficaces pour la sécurisation provisoire du bâtiment et dans le montage complexe du dossier de reconstruction car les dégâts se montent à plus 500 000 €.

 

Une reconstruction lente et pleine d'aléas

 

Une fois le chiffrage des dégâts et l'indemnisation correspondante établis et acceptés par la commune et le conseil de fabrique, il fallait lancer la phase de reconstruction qui doit se faire dans le strict respect des règles très contraignantes des marchés publics. Ainsi, la préparation des dossiers et la sélection de l'architecte et des entreprises a pris beaucoup de temps et nettement plus que prévu à l'origine.

Finalement, le début des travaux de gros oeuvre a été programmé pour le 16 mars 2020. 

Nouveau contretemps: un confinement partiel à compter du 14 mars qui se transforme en confinement total le 17 mars et, bien sûr, les travaux sont reportés.

     A la sortie du confinement, l'entreprise Paul SCHWARTZ de BITCHE a  enfin commencé la reconstruction du clocher et, en ce début du mois de juillet, c'est au tour de l'entreprise HALLER Charpentes de BITCHE d'entrer en action et de mettre la charpente du clocher en place ce qui permettra à l'entreprise MALRIAT de BITCHE ensuite, d'en réaliser la couverture en ardoises et de poser le paratonnerre.

 

Bientôt, l'église St Jacques retrouvera donc la pointe de son clocher

 

Le chantier semble dorénavant bien lancé et on peut espérer qu'il n'y aura pas d'autres contretemps et que pour Noël prochain, c.à.d. après 3 années d'attente, l'église soit enfin de nouveau utilisable pour le culte.

Préparation de la charpente du clocher
Préparation de la charpente du clocher
Préparation de la charpente du clocher
Préparation de la charpente du clocher
Préparation de la charpente du clocher
Préparation de la charpente du clocher
Préparation de la charpente du clocher
Préparation de la charpente du clocher
Préparation de la charpente du clocher
Préparation de la charpente du clocher
Préparation de la charpente du clocher

Préparation de la charpente du clocher

Opération de mise en place de la charpente du clocher
Opération de mise en place de la charpente du clocher
Opération de mise en place de la charpente du clocher
Opération de mise en place de la charpente du clocher
Opération de mise en place de la charpente du clocher
Opération de mise en place de la charpente du clocher
Opération de mise en place de la charpente du clocher
Opération de mise en place de la charpente du clocher
Opération de mise en place de la charpente du clocher

Opération de mise en place de la charpente du clocher

Partager cet article
Repost0
G H - dans A la Une

Présentation

  • : Pèlerinage ND de la confiance BAERENTHAL
  • : Blog du Sanctuaire Marial Diocésain ND de la Confiance de BAERENTHAL
  • Contact

NEWS

 

 

Notre Paroisse