Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

Église Saint-Jacques-le-Majeur de Mouterhouse

 

     Au plus profond du pays couvert, le village de Mouterhouse, avec ses nombreux écarts égrenés le long des rivières, possède un des  plus vaste bans du Pays de Bitche, couvrant une superficie de plus de 4 200 hectares. La petite localité se situe au confluent des ruisseaux de la Moderbach et du Breidenbach, dans la vallée de la Zinsel. Il est à six  douze kilomètres de Bitche. De nombreux petits étangs artificiels se succèdent dans la sinueuse vallée de la Zinsel du nord et de son affluent, le Moderbach. Créés pour l'industrie métallurgique, qui se développe dans le secteur dès le début du XVIIe siècle mais peut-être, plus anciennement, pour alimenter des viviers à poissons et faire tourner les moulins à grain, ils s'étirent comme des chapelets. Le grand étang, déjà décrit en 1785 dans l'Atlas topographique du Pays de Bitche, est le plus vaste d'entre eux puisqu'il mesure pas moins d'un kilomètre de long. Il est agrandi jusqu'aux ruines du château situées au Kapellenhof et était propriété de la famille de Dietrich jusqu'à une date récente.

Chapelle des forges

 

     Au XVIIIe siècle, le petit village de Mouterhouse et ses écarts constituent une annexe de la vaste et très ancienne paroisse de Schorbach, dans l'archiprêtré de Hornbach, ajourd'hui en proche Allemagne. En 1764, près de deux cents ans après la construction de la chapelle Notre-Dame-de-la-Miséricorde, le maître des forges obtient l'autorisation de construire une nouvelle chapelle et un cimetière au pied de la colline, près de l'entrée de l'usine. Le 6 avril de la même année, un vicaire résident est établi pour le village. Il ne reste aujourd'hui plus aucune trace de cette première chapelle Saint-Jacques, construite au lieu-dit Gros Marteau ; son existence n'est d'ailleurs connue que par très peu de personnes, car celle-ci se trouvait à l'emplacement de l'actuelle maison des Ondines.

Le curé de Bitche de l'époque, monsieur l'abbé J.-C. Houchard, nous décrit la bénédiction de cette chapelle, en date du 24 mars 1764:    «L'an mil sept cent soixante quatre le vingt quatrième mars un samedy, je sous-signé prêtre et curé de la paroisse de Bitche et de ses annexes en vertu de la permission à moy accordée je me suis transporté au lieu de Moderhausen, et j'ay bénis la dite chapelle sous l'invocation de St Jacques apôtre et j'ay célébré en même temps la Ste Messe, et après ma messe j'ay aussi bénis la Croix, qui est posée devant la dite chapelle le long du chemin, en foy de quoi j'ay dressé le présent acte pour servoir ce que de raison.

Fait a Moderhausen. L'an et jour susdit, et j'ay signé de ma propre main.          J.C. Houchard, curé. »

 

 

 

  

Mouterhouse 26 avril 2010 (9) 

 

     Beaucoup d'ouvriers, venant d'Alsace notamment, affluent au XIXe siècle dans le village afin de travailler dans l'industrie métallurgique au meilleur de sa forme ; le village va ainsi se développer très rapidement, grâce à son usine. La construction d'une église paroissiale s'avère donc indispensable, la chapelle des forges étant devenue beaucoup trop petite. Elle est de moitié insuffisante pour une population de sept cent âmes et trop rapprochée de l'usine bruyante. Le projet de reconstruction de l'église est donc approuvé par l'évêque le 14 mai 1868. Mouterhouse a d'autre part été érigé en paroisse lors de la réforme des circonscriptions ecclésiastiques en 1802 avec le village voisin de Baerenthal, à forte majorité protestante, comme annexe. Le village redevient cependant annexe de la paroisse de Soucht en 1808 avec un vicaire résident et ce jusqu'en 1869, date à laquelle la paroisse est définitivement rétablie. 

    

Une nouvelle église, dédiée elle aussi à saint Jacques le Majeur, fêté le 25 juillet, est érigée en 1869 sur le Langenberg, sous l'administration du chanoine Jean-Baptiste Manges. La pose de la première pierre a lieu le 7 juin 1869. Monsieur l'abbé Stengel, curé de Goetzenbruck, définiteur du canton de Bitche, procède à la bénédiction après une allocution parfaitement adaptée à la circonstance faite par monsieur l'abbé Krieg, curé de Saint-Louis-lès-Bitche. Sous la pierre angulaire, le procès-verbal de la cérémonie a été enfermé dans un petit coffret en étain : « Anno millessimo octin gentesimo sesagesimo noro die septima junii Pio Nono Pontifice Maximo, Napoleone tertio in Gallia imperatore, D.D. Paulo Giorgio Maria Dupont des Loges episcopo Metensi, Leone de Joanisis magistrale in Mouterhouse Joanne Baptiste Manges parciceo primanus et angelis Ecclesia langus lapris benedictas et impositus est : Lans Leo beatae Virgeni et S. Jacobo patrone. »

Une foule nombreuse assistait pieusement à la cérémonie.

                  L'orgue                                      L'orgue dans l'église rénovée en 2012

Eglise-paroissiale-avec-l-ancien-orgue.jpg10 juin 2012 (7)

 

     La bénédiction solennelle a eu lieu le lundi 15 novembre, sous le vocable de saint Jacques le Majeur, apôtre. La cérémonie débuta à dix heures et fut présidée par monsieur l'abbé Ritz, archiprêtre de Bitche, délégué à cet effet. La bénédiction achevée, le Très Saint-Sacrement a été transporté en procession dans le nouveau sanctuaire et sera exposé durant la Messe chantée par le curé de la paroisse. Puis l'évangile fut exposé par le curé-archiprêtre dans un discours. La bénédiction et le salut du Saint-Sacrement acheva la cérémonie qu'une foule immense avait pieusement suivie. De nouveaux bancs sont installés dans l'église pour la somme de 1800 francs, payable au jour de la pose. Un nouvel orgue est également installé dans l'église. La bénédiction de la troisième cloche se fit le 22 février 1880. L'abbé Zutterling avait proposé de faire refondre en augmentant le poids, et en y ajoutant une troisième cloche, sous la clause suivante : le curé prendra sur lui de faire accomplir ce travail, à condition que la fabrique se charge des frais d'installation.

 

                 Le choeur                                          Le choeur dans l'église rénovée en 2012

Mouterhouse-05-2010--5-.jpg   Messe-inaugurale-Eglise-St-Jacques 0487Édifice

 L'église Saint-Jacques-le-Majeur se situe sur les hauteurs du Langenberg, surplombant le long village de Mouterhouse et son grand étang. Elle fait face à l'église protestante, construite sur le sommet du Hirtenberg en 1856. Il s'agit d'un édifice de plan en croix latine à chevet plat, de type église-grange comportant des chapelles formant le transept et une tour-clocher en façade. Un orgue, œuvre de l'atelier Bartholomaei & Blési, est installé en 1896. L'instrument possède deux claviers de cinquante-six notes et un pédalier de trente notes, ainsi que des transmissions mécaniques. 

Source: Wilkipédia

 

Partager cette page

Repost 0

Présentation

  • : Pèlerinage ND de la confiance BAERENTHAL
  • Pèlerinage ND de la confiance BAERENTHAL
  • : Blog du Sanctuaire Marial Diocésain ND de la Confiance de BAERENTHAL
  • Contact

Comment joindre le recteur du pèlerinage

L'abbé Cédric KLEIN a été nommé curé modérateur de la Communauté de paroisses et recteur du Sanctuaire ND de la confiance à compter du 1 septembre 2016.

On peut le joindre au presbytère de GOETZENBRUCK. -  Adresse postale : Presbytère rue des écoles 57620 GOETZENBRUCK  Tél.  03 54 29 19 15

NEWS

A noter:

Le nouvel archiprêtre de BITCHE sera installé le dimanche 10 septembre prochain.

Par conséquent, la messe prévue ce jour-là au sanctuaire ND de la confiance est annulée.

Notre Paroisse

Catégories