Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 mai 2017 6 06 /05 /mai /2017 13:44

Souvent les gens me demandent si je récite le chapelet. Ils croient que, curé moderne, je laisse ça à celles qu'on appelle "les bigotes". Je récite le chapelet tous les jours et je le médite. J'aime immensément mon chapelet. Je prie sur un dizainier. C'est plus discret et plus pratique.

Le chapelet c'est la prière du pauvre!

Oui et c'est pour cela qu'on n'en veut plus. Les objections pour ne pas le réciter? "C'est un truc de vieilles", peut-être mais je connais de plus en plus de jeunes qui le récitent. "C'est marmonner la même prière. C'est lassant et je pense à autre chose". Là, t'as tout faux! Répéter "Je vous salue Marie" à plein coeur, même si tu t'évades de temps en temps de ta prière, tu te projettes dans un souffle d'amour qui te porte et te dynamise. Le rosaire te met dans un climat d'élévation. En effet, la prière, ce n'est pas tirer le ciel vers la terre pour que Dieu, par sa mère, exauce automatiquement tout ce que tu demandes. C'est s'élever vers Dieu qui sait, mieux que toi, ce dont tu as besoin. C'est le sens de la parole du Christ: "'Tout ce que vous demanderez sera exaucé"...Accroche-toi à ton chapelet. Tu verras combien ces "Ave Maria" t'apporteront une joie immense. Ils toucheront le coeur de Marie. Elle intercédera auprès de Dieu. Et Dieu faiblira. Et te donnera, grâce à Elle, tout ce que tu demanderas.

J'appelle cela les "sourires de Marie". Attends-toi à ce qu'elle te comble de grâces.


Le chapelet est un médium, un véhicule ; c’est la prière mise à la portée de tous.


Repost 0
G H - dans A la Une
27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 08:23

 

 

 

Statue ND ConfianceIl est midi,

je vois l'église ouverte, il faut entrer.

Mère de Jésus Christ,

je ne viens pas prier.

Je n'ai rien à offrir

et rien à demander.

Je viens seulement, Mère,

pour te regarder...

pleurer de bonheur,

savoir cela:

que je suis ton fils et que tu es là.

Repost 0
G H - dans A la Une
13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 12:52

Le renouveau de l’ordre franciscain séculier lui doit beaucoup : le Père Marie-Joseph, notamment à travers la fraternité franciscaine de Bitche (Moselle), a encouragé les laïcs à faire de leur famille une petite Église. 

Les prochaines journées Père Marie-Joseph seront organisées les samedi 25 mars et dimanche 26 mars 2017 à BAERENTHAL.

Il est là, pour nous, si près, si bon, si miséricordieux. Là, au pied du Tabernacle, je veux que vous soyez chez vous. (L 19/12/1939)

Les rencontres avec le Père Marie-Joseph
Repost 0
G H - dans A la Une
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 00:39

Voici venir la Chandeleur, au deuxième jour de février.

Mais qu'est la chandeleur demande le jeune enfant qui entend pour la première fois ce terme?

La Chandeleur! répondons-nous tous en choeur c'est le jour des crêpes,

des crêpes que l'on prépare en famille ou entre amis. 

La chandeleur est avant tout une fête religieuse.

Si la coutume fut et reste, dans beaucoup de régions françaises de préparer des crêpes, ce n'est pas de ce met que ce jour tient son nom.

En effet, pour les Chrétiens ce jour est celui de

 la célébration de la présentation du Christ au Temple

et des relevailles de Marie.

Traditionnellement pendant la messe de ce jour étaient bénits et allumés de nombreux cierges.

 Ceux-ci avaient ensuite le pouvoir, lorsqu'ils étaient rallumés pendant un orage de chasser la foudre, et plus généralement de tenir éloignés les mauvais esprits, les démons, les intempéries.
Des processions avaient lieu dans les champs et les vignobles, surtout au Moyen Age,

 mais aussi de l'église à la demeure.

Quelle en est l'origine?

Elle fut instituée par le Pape Vigile (VI siècle) pour remplacer la fête de Proserpine que l'on célébrait par des courses aux flambeaux.

Suivant Innocent III, elle fut établie par le Pape Gélase Ier (V siècle), qui la substitua aux Lupercales, fêtes établies en l'honneur de Pan, et qui étaient accompagnées de courses semblables.

L'origine de la Chandeleur est donc probablement païenne et remonterait aux Parentalia romaines: c'est-à-dire à leur fête annuelle en l'honneur des morts, au cours de laquelle ils veillaient à l'aide de cierges et de torches, en honorant Pluton et les dieux infernaux.

 Mais n'oublions pas que pour les Chrétiens, 

 le 2 février est également la Journée mondiale de la vie consacrée,

qui souligne l'engagement des religieuses et religieux dont vocation est de rappeler au monde que ce n'est pas l'argent et la richesse qui font la valeur d'un homme et que pauvreté, obéissance et chasteté sont un trésor de l'Evangile.


 

Presentation-au-Temple.jpg 

Repost 0
GH - dans A la Une
5 novembre 2016 6 05 /11 /novembre /2016 09:06

Rappel aux visiteurs du sanctuaire

Après la Toussaint, le sanctuaire ND de la confiance de BAERENTHAL passe traditionnellement à l'horaire d'ouverture d'hiver.

La chapelle est donc ouverte de : de 10H à 16H  et l'entrée se fait par la porte latérale.

Coordonnées GPS de la chapelle : 48.9792 N - 7.5171 E

 

 

 

10 minutes avec Jean Claude GIANADDA, l'infatigable troubadour du Bon Dieu.

Repost 0
G H - dans A la Une
30 octobre 2016 7 30 /10 /octobre /2016 14:44

C'est dans l'Eglise catholique la fête de tous les saints connus et inconnus.

Elle est célébrée le 1er novembre.

Elle est dédiée à tous les saints. « Cette célébration groupe non seulement tous les saints canonisés, c’est-à-dire ceux dont l’Église assure, en engageant son autorité, qu’ils sont dans la Gloire de Dieu, mais aussi tous ceux qui, en fait et les plus nombreux, sont dans la béa­titude divine » (dom Robert Le Gall). Il s’agit donc de toutes les personnes, canonisées ou non, qui ont été sanctifiées par l’exercice de la charité, l’accueil de la miséricorde et le don de la grâce divine. Cette fête rappelle donc à tous les fidèles, la vocation universelle à la sainteté.

La Toussaint ne doit pas être confondue avec la Commémoration des fidèles défunts, fêtée le lendemain. Cependant, du fait qu’en France, le 1er novembre, jour de la Toussaint, est un jour férié, l’usage est établi de commémorer les morts ce jour au lieu du 2 novembre, comme le témoigne la tradition multiséculaire de chandelles et bougies allumées dans les cimetières et, depuis le xixe siècle le fleurissement, avec des chrysanthèmes, des tombes à la Toussaint (évènement particulièrement bien représenté dans le tableau La Toussaint du peintre Émile Friant) ; ces deux gestes symbolisant la vie heureuse après la mort.

Emile FRIANT: La Toussaint

Emile FRIANT: La Toussaint

Repost 0
G H - dans A la Une
24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 08:52

Chers pèlerins,

Quand on arrive quelque part, il est d'usage de se présenter et, comme je ne peux le faire individuellement pour chacun d'entre vous, je profite de ce lien numérique pour le faire collectivement. Ainsi, lorsque nous nous rencontrerons, et j'espère que cela sera bientôt, le dialogue sera facilité car je ne serai plus un inconnu pour vous.

A bientôt.

P.S. Je vous rappelle que vous pouvez me joindre au numéro de téléphone suivant:

03 54 29 19 15

Le Père Cédric KLEIN, nouveau recteur, s'adresse aux pèlerins du Sanctuaire ND de la confiance

C’est en 1978, que naquit le petit Cédric dans une petite ville de la toute proche Alsace… hé oui dans une famille KLEIN tout est histoire de petitesse ! Après deux années d’apprentissage à la SNCF, j’ai rejoint le séminaire de NAMUR en Belgique pour entamer ma formation. Quelques années plus tard, dans le cadre d’une coopération civile, je suis parti deux ans dans une ferme en Côte d’Ivoire pour former des catéchistes envoyés dans des villages de brousses. Ordonné le 26 Juin 2006 pour le diocèse de Metz, c’est dans la vallée de l’Orne (Clouange, Gandrange, Rombas…) et ses nombreuses friches industrielles que j’ai commencé mon ministère, principalement tourné vers les jeunes, la catéchèse, les scouts et… les funérailles ! Puis après cinq années de service, mon évêque m’a prêté pour trois ans au diocèse de Nancy afin de rejoindre la paroisse de Jarville que j’ai quittée en juillet 2012 pour rejoindre la paroisse du Bon Pasteur de VILLERS lès NANCY. Mes missions étaient principalement orientées vers les jeunes puisque j’étais le prêtre référent au collège/lycée de La Malgrange (deux jours par semaines), et j’assurais aussi la catéchèse des enfants (éveil à la foi, CE, CM1, ainsi que les confirmands) sur la paroisse Notre Dame des nations. C’est avec joie que je découvre ma nouvelle mission dans la communauté de paroisses St Laurent du Pays du verre et comme recteur du Sanctuaire ND de la confiance et c’est encore avec joie que j’apprendrai, je l’espère, à connaître chacun d’entre vous ! Dans l’attente de ce moment soyez assurés de mes prières.

À bientôt.


P. Cédric KLEIN +

Repost 0
G H - dans A la Une
29 août 2016 1 29 /08 /août /2016 21:15

Le dimanche 28 août, malgré la chaleur étouffante qui persistait déjà depuis toute la semaine, la chapelle ND de la confiance avait fait le plein de fidèles, à l'occasion de la dernière messe célébrée par recteur du sanctuaire marial qui va prendre d'autres fonctions à compter du 1er septembre. En effet, l'abbé Daniel SARRITZU, qui avait déjà célébré le dimanche précédent sa messe de départ comme curé modérateur de la communauté de paroisses, avait tenu à prendre spécialement congé des pèlerins du sanctuaire.

Beaucoup de pèlerins avaient souhaité accompagné une dernière fois l'abbé Daniel avec qui ils ont cheminé de concert pendant les 10 dernières années.

Certains anciens servants d'autel, dont quelques uns ont à présent dépassé la vingtaine d'années, avaient également tenu à être présents à cette célébration pleine d'émotion.

Avant l'envoi final, Gaston HONNERT, parlant au nom du conseil de fabrique, a rappelé l'action du recteur partant en ces termes: " Il y a dix ans, il restait tellement de choses à faire dans cette chapelle. Alors, quand nous, les bénévoles, les membre du conseil de fabrique, quelquefois nous baissions les bras car embourbés dans les ornières de nos vieilles habitudes, l'abbé Daniel jouait le rôle de la mouche du coche, de la fable de La Fontaine. Il piquait l'un, tournoyait autour d'un autre et repiquait encore jusqu'à ce que le coche reparte. Ce n'est pas lui qui a fait les travaux mais il en a été l'instigateur!

Pour la participation des fidèles aux offices, son action a également été déterminante. Dès son arrivée il y a dix ans, il a immédiatement annoncé la couleur par ces mots: "Je suis un adepte des belles célébrations". Dans la foulée, ont été rétablies les vêpres mariales de l'Assomption, l'Adoration du St Sacrement et la bénédiction des voitures à la St Christophe, entre autres. Les pèlerins ont suivi et apprécié au point que c'est généralement dans une chapelle bien pleine que sont célébrées les messes de pèlerinage. Son action a d'ailleurs été reconnue et récompensée puisqu'en 2013, Mgr Pierre RAFFIN, alors évêque de METZ, a promu cette modeste chapelle au rang de Sanctuaire marial diocésain et en a nommé l'abbé Daniel comme recteur."

S'en est suivie, le remise de cadeaux offerts par le conseil de fabrique avec la participation de pèlerins, cadeaux qui rappelleront au partant son séjour à BAERENTHAL.

L'orateur a conclu par ces mots: "Cher Daniel, que Notre Dame de la confiance te protège et te soutienne dans ton nouveau ministère"

Dans son allocution finale,l'abbé Daniel a rappelé son attachement à ce lieu de culte et a demandé aux pèlerins de continuer à le faire vivre.

Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante
Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante
Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante
Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante
Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante
Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante
Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante
Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante
Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante
Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante
Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante
Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante
Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante
Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante
Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante
Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante
Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante
Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante
Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante
Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante
Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante
Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante
Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante

Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante

Organistes en herbe: la relève est assurée!

Organistes en herbe: la relève est assurée!

La soirée s'est achevée dans un restaurant local où le recteur partant, les servants d'autel actuels et précédents ainsi que les bénévoles ont partagé un buffet convivial.

Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante
Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante
Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante
Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante

Cliquer sur les flèches latérales pour passer à la photo suivante

Repost 0
G H - dans A la Une
18 août 2016 4 18 /08 /août /2016 12:19

Depuis plusieurs années déjà, à l'occasion de la fête de l'Assomption, le Sanctuaire marial ND de la confiance de BAERENTHAL a renoué avec la tradition des vêpres mariales.

Cette année encore, le dimanche 14 août dernier, veille de l'Assomption, les fidèles ont été nombreux à assister à cette célébration avec procession aux flambeaux, la dernière présidée par le recteur, l'abbé Daniel. Pour cette occasion, le célébrant était assisté du diacre Antoine, alors que Jean Philippe Yvon BARTHEL, l'organiste virtuose du sanctuaire du Blauberg à SARREGUEMINES, tenait l'orgue.

 

La procession aux flambeaux

La procession aux flambeaux

ASSOMPTION: La Vierge fêtée à ND de la confiance
ASSOMPTION: La Vierge fêtée à ND de la confiance
ASSOMPTION: La Vierge fêtée à ND de la confiance
ASSOMPTION: La Vierge fêtée à ND de la confiance
Jean-Philippe à l'orgue avec Steve

Jean-Philippe à l'orgue avec Steve

Repost 0
G H - dans A la Une
31 juillet 2016 7 31 /07 /juillet /2016 08:12
Les Happy Sisters en concert à ND de la confiance

Samedi 30 juillet, le groupe alsacien "Les Happy Sisters", dont certains membres résident actuellement au camping Ramstein-Plage, a donné un concert de chant vocal dans le sanctuaire marial ND de la confiance de BAERENTHAL. L'orgue était tenu de façon magistrale par Joël.

Le programme comprenait une quinzaine de chansons, en français, allemand et anglais.

L'assistance, un peu clairsemée, qui était venue soutenir ce groupe a été emballée par la prestation et a longuement applaudi les artistes qui ont promis de revenir la saison prochaine.

Les Happy Sisters en concert à ND de la confiance
Les Happy Sisters en concert à ND de la confiance
Les Happy Sisters en concert à ND de la confiance
Les Happy Sisters en concert à ND de la confiance
Les Happy Sisters en concert à ND de la confiance
Repost 0
G H - dans A la Une

Présentation

  • : Pèlerinage ND de la confiance BAERENTHAL
  • Pèlerinage ND de la confiance BAERENTHAL
  • : Blog du Sanctuaire Marial Diocésain ND de la Confiance de BAERENTHAL
  • Contact

Comment joindre le recteur du pèlerinage

L'abbé Cédric KLEIN a été nommé curé modérateur de la Communauté de paroisses et recteur du Sanctuaire ND de la confiance à compter du 1 septembre 2016.

On peut le joindre au presbytère de GOETZENBRUCK. -  Adresse postale : Presbytère rue des écoles 57620 GOETZENBRUCK  Tél.  03 54 29 19 15

NEWS

A noter:

Le nouvel archiprêtre de BITCHE sera installé le dimanche 10 septembre prochain.

Par conséquent, la messe prévue ce jour-là au sanctuaire ND de la confiance est annulée.

Notre Paroisse

Catégories