Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 09:47

  Couronne d'Avent

 

Bougies-Avent.jpg         La nouvelle année liturgique, débute  le dimanche 27 novembre prochain, jour du 1er dimanche de l’Avent. Nous entrons dans l’année A.

         Durant ces quatre semaines d’attente, nous sommes conduits jusqu’à la naissance de Celui que nous attendons, liturgiquement, mais aussi dans nos cœurs.

"Restez fidèles et éveillés en tout temps" 

Etre veilleurs, c'est être témoin du temps qui passe, appelés à dire toute notre espérance en celui qui vient et qui fait toutes choses nouvelles. Etre veilleurs, c'est accepter de témoigner qu'une lumière peut se lever.

 

Repost 0
Pèlerinage ND de la confiance - dans Archives
19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 08:34

AU NOM DU PÈRE ET DU FILS ET DU SAINT ESPRIT

« La grâce de Jésus notre Seigneur, l’amour de Dieu le Père, et la communion de l’Esprit Saint, soient toujours avec vous. » Salutation d’ouverture de la messe, cette formule vient des Écritures (deuxième lecture). La liturgie ne se lance pas d’abord dans une explication sur la Trinité mais elle nous immerge en elle. Le signe de croix « Au nom du Père, et... » que nous faisons parfois machinalement, est lui aussi le signe de la sainte Trinité. « Un seul Dieu », Père, Fils et Esprit, disons-nous dans le Credo.

 

II faut comprendre qu’il ne s’agit pas de trois individus, voire de trois dieux différents. La sainte Trinité est l’expression de l’unité de Dieu en trois identités distinctes : celle du Père, celle du Fils et celle de l’Esprit. Qu’y aurait-il alors d’étrange à croire en un Dieu qui n’est pas solitude mais communion ?

Dès avant la Création, l’Esprit et le Verbe sont auprès de Dieu. La prière d’ouverture (oraison du jour) mentionne que le Père a envoyé dans le monde sa Parole de vérité et son Esprit de sainteté pour révéler le mystère de Dieu aux hommes. Cela n’est pas une abstraction.
La Trinité est en mouvement incessant vers les hommes. En elle, nous faisons l’expérience de Dieu : nul n’a jamais vu le Père mais son Fils, sa Parole, nous l’a fait connaitre et l’Esprit nous le rend intelligible pour aujourd’hui.

L’Église enseigne la Trinité par la prière : toute prière est trinitaire, adressée au Père par le Fils et dans l’Esprit, ou au Fils, avec le Père et l’Esprit... Les points d’insistance varient mais la prière est toujours une participation à la communion trinitaire.

La vie trinitaire est donnée en partage à l’humanité comme modèle de la perfection de l’amour.
La contemplation de l’amour trinitaire transforme nos manières d’aimer. Elle est invitation à sortir de soi pour aimer plus gratuitement, à éradiquer ce qui conduirait au repli et à la suffisance.
La sainte Trinité nous façonne afin que nous ayons besoin les uns des autres.

 

Repost 0
G H - dans Archives
22 avril 2014 2 22 /04 /avril /2014 17:34

Regardez le feu nouveau et la flamme vacillante du cierge pascal guidant la marche des croyants dans la nuit"

 

    Samedi saint, le 19 avril, une veillée pascale communautaire était organisée pour la première fois en l’église St Jacques le Majeur de MOUTERHOUSE.

      Présidée par l'abbé Daniel SARRITZU, assisté de l'abbé Achille et du diacre Antoine, cette célébration a réuni autour de notre curé une assemblée nombreuse et recueillie provenant de toutes les paroisses de notre communauté. Pour cette occasion, les différentes chorales s'étaient regroupées pour animer par leurs chants polyphoniques cette veillée alors que Didier tenait l'orgue.

Liturgie de la Lumière

«Feu nouveau, chantons la Lumière»

 

Veillée pascale communautaire à MOUTERHOUSE
Veillée pascale communautaire à MOUTERHOUSE
Veillée pascale communautaire à MOUTERHOUSE

Après la liturgie de la lumière, avec bénédiction du feu nouveau qui s'est tenue sur le parvis, c'est en procession que le cierge pascal, porté par le diacre Antoine et précédé par les servants d'autel, est arrivé dans le chœur de l'église.

Veillée pascale communautaire à MOUTERHOUSE
Veillée pascale communautaire à MOUTERHOUSE

Liturgie de la Parole

«Dieu, tu es grand, tu es beau, Dieu vivant, Dieu très haut»

Veillée pascale communautaire à MOUTERHOUSE

Liturgie baptismale

«Croyez-vous en Dieu le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre?»

Pendant la liturgie baptismale, l'abbé Daniel a béni l'eau dont il a aspergé ensuite la foule.

Veillée pascale communautaire à MOUTERHOUSE
Veillée pascale communautaire à MOUTERHOUSE
Veillée pascale communautaire à MOUTERHOUSE

Liturgie eucharistique

«Aujourd’hui nous célébrons Jésus-Christ mort sur le bois de la croix et ressuscité d’entre les morts.»

Veillée pascale communautaire à MOUTERHOUSE
Veillée pascale communautaire à MOUTERHOUSE

L'abbé Daniel a eu le mot de la fin en remerciant tous les participants mais également tous les bénévoles qui, à un titre ou à un autre, se sont mobilisés pour la bonne tenue de cette veillée et à tous, a souhaité une joyeuse et sainte fête de Pâques.

Veillée pascale communautaire à MOUTERHOUSE

Chant final

"Il est temps de quitter vos tombeaux, de sortir du sommeil de la nuit, d'aller vers la lumière acclamer le Dieu trois fois saint!"

 

Veillée pascale communautaire à MOUTERHOUSE

Pour clore la soirée, le conseil de fabrique a invité dans la salle "Les Forges" tous les choristes et bénévoles pour un verre de l'amitié.

Veillée pascale communautaire à MOUTERHOUSE
Veillée pascale communautaire à MOUTERHOUSE
Veillée pascale communautaire à MOUTERHOUSE
Veillée pascale communautaire à MOUTERHOUSE
Repost 0
G H - dans Archives
17 mars 2014 1 17 /03 /mars /2014 08:00

Saint Patrick

Confesseur, évêque missionnaire en Irlande (✝ 461)

A 16 ans, Patrick, jeune gallois d'une famille chrétienne, est enlevé par des pirates et vendu comme esclave en Irlande. Il y passe six ans puis s'enfuit et retrouve ses parents. Après un séjour en France où il est consacré évêque, il se sent appelé à revenir dans cette Irlande de sa servitude pour l'évangéliser. Il y débarque en 432 et multiplie prédications et conversions dans une population dont, par force, il connaît bien les coutumes et la langue. Au Rock de Cashel, lors d'un sermon demeuré célèbre, il montra une feuille de trèfle: voilà la figure de la Sainte Trinité. Les figures de triades étaient familières à la religion celtique: le trèfle deviendra la symbole de l'Irlande. On pense que la plupart des druides devinrent moines, adoptant la religion chrétienne présentée avec tant de finesse et de conviction. Lorsque meurt Patrick, à Armagh, l'Irlande est chrétienne sans avoir compté un seul martyr et les monastères y sont très nombreux.

"Saint Patrick fut le premier Primat d'Irlande. Mais il fut surtout celui qui sut mettre dans l'âme irlandaise une tradition religieuse si profonde que chaque chrétien en Irlande peut à juste titre se dire l'héritier de saint Patrick. C'était un Irlandais authentique, c'était un chrétien authentique: le peuple irlandais a su garder intact cet héritage à travers des siècles de défis, de souffrances et de bouleversements sociaux et politiques, devenant ainsi un exemple pour tous ceux qui croient que le Message du Christ développe et renforce les aspirations les plus profondes des peuples à la dignité, à l'union fraternelle et à la vérité." (discours au Corps diplomatique - Jean-Paul II - 29 septembre 1979)

Bonne fête à tous les Patrick de notre paroisse et, en particulier, à notre président du Conseil de Fabrique.

Les Irlandais sont des gens très sympatrick.

Les Euphorismes de Grégoire Lacroix

Repost 0
G H - dans Archives
26 décembre 2013 4 26 /12 /décembre /2013 19:38
Le Père Henri LAUX sjLe Père Henri LAUX sj

Le Père Henri LAUX sj

À l’instar des « messes de minuit » d’antan, la messe de la Nuit de Noël a été célébrée cette année à 22H30 dans l’église paroissiale St Jacques le Majeur de MOUTERHOUSE.

Malgré l’heure tardive, la messe concélébrée par le Père Henri LAUX sj, président des Facultés jésuites de Paris (Centre Sèvres) et son oncle, l’abbé Aloyse SCHAFF, prêtre retraité et ancien directeur du Collège de BITCHE, a rassemblé une assistance relativement nombreuse.

La célébration était rehaussée par les chants en français et en allemand de la chorale alors que le jeune Arnaud GURTNER tenait l’orgue.

À la fin de l’office, après avoir souhaité une belle fête de Noël à l’assemblée, l’abbé Aloyse SCHAFF a lu un poème qu’il a composé à l’occasion des fêtes de Noël « Ami, c’est Noël cette nuit » et que vous pouvez retrouver par ailleurs sur ce blog.

Enfin, pour ne pas déroger à tradition établie depuis plusieurs années, à la sortie de la messe, le Conseil de Fabrique a convié tous les participants à un moment convivial avec distribution de vin chaud et de « Bredele ».

 

La crèche

La crèche

Cliquer sur les flèches latérales de la première photo pour faire défiler les autres.
Cliquer sur les flèches latérales de la première photo pour faire défiler les autres.
Cliquer sur les flèches latérales de la première photo pour faire défiler les autres.
Cliquer sur les flèches latérales de la première photo pour faire défiler les autres.
Cliquer sur les flèches latérales de la première photo pour faire défiler les autres.
Cliquer sur les flèches latérales de la première photo pour faire défiler les autres.
Cliquer sur les flèches latérales de la première photo pour faire défiler les autres.
Cliquer sur les flèches latérales de la première photo pour faire défiler les autres.
Cliquer sur les flèches latérales de la première photo pour faire défiler les autres.
Cliquer sur les flèches latérales de la première photo pour faire défiler les autres.
Cliquer sur les flèches latérales de la première photo pour faire défiler les autres.
Cliquer sur les flèches latérales de la première photo pour faire défiler les autres.
Cliquer sur les flèches latérales de la première photo pour faire défiler les autres.
Cliquer sur les flèches latérales de la première photo pour faire défiler les autres.
Cliquer sur les flèches latérales de la première photo pour faire défiler les autres.
Cliquer sur les flèches latérales de la première photo pour faire défiler les autres.

Cliquer sur les flèches latérales de la première photo pour faire défiler les autres.

Repost 0
G H - dans Archives

Présentation

  • : Pèlerinage ND de la confiance BAERENTHAL
  • Pèlerinage ND de la confiance BAERENTHAL
  • : Blog du Sanctuaire Marial Diocésain ND de la Confiance de BAERENTHAL
  • Contact

Comment joindre le recteur du pèlerinage

L'abbé Cédric KLEIN a été nommé curé de la Communauté de paroisses et recteur du Sanctuaire ND de la confiance à compter du 1 septembre 2016.

On peut le joindre au presbytère de GOETZENBRUCK. -  Adresse postale : Presbytère rue des écoles 57620 GOETZENBRUCK  Tél.  03 54 29 19 15

NEWS

Notre Paroisse

Catégories